Je m'abonne au Fil Franco-Russe
se dégage partiellement du marché russe @lefilfrancoruss

Total contraint de vendre un actif gazier en Russie

par Rédaction dans EXPATS

Face aux accusations de complaisance avec le régime, Total Energies se dégage partiellement du marché russe. Total Energies a annoncé la vente de ses parts dans le champ gazier de Termokarstovoïe en Russie. Rare exemple d’une entreprise occidentale restée en (lire la suite...)
problèmes logistiques et financiers en Russie @lefilfrancoruss
ECONOMIE

Les importateurs russes retrouvent le Système D

8 juillet 2022

Les importateurs encore actifs en Russie, affrontent de plus en plus de problèmes logistiques et financiers. Les sanctions ont limité la liste des marchandises qui peuvent être envoyées vers ce marché. Et même pour les marchandises qui ne sont pas (lire la suite…)

Je m'abonne au Fil Franco-Russe

BALISES

L’économie russe se contractera de 15% en 2022 d’après les prévisions de l’Institute of International Finance, un organisme qui réunit les grandes banques commerciales et d’investissement ainsi que des fonds de pension à travers le monde.

 

L’inflation a été supérieure à 17% en mai 2022 en Russie, après avoir approché 18% en avril et 16,7% en mars, calculée sur douze mois par l’agence Rosstat.

 

Plus de 1000 entreprises occidentales s’opposent à la guerre en quittant la Russie ou en réduisant drastiquement les conditions de sa présence, selon un comptage réalisé par Yale School of Management en juin 2022. Soit plus de 80% des entreprises qui étaient présentes sur le marché russe. Elles sont 246 entreprises occidentales qui refusent de réagir, dont 26 entreprises françaises, notamment Auchan, Bonduelle, Clarins, Dessange, Etam, Lacoste, Vinci… Certaines entreprises classées comme « restantes » sont en train de négocier les conditions de leur sortie.

 

Tous nos indicateurs sur le marché russe

La santé du Rouble


Investing.comGraphique Forex fourni par Investing.com France.