Hamleys, une enseigne du français Ludendo en difficulté à Moscou

Hamleys, filiale du français Ludendo éprouve des problèmes en Russie @lefilfrancorussSpécialiste des jouets et jeux éducatifs, le britannique Hamleys filiale du français Ludendo éprouve des problèmes en Russie d’après les informations de la presse locale. Ideas4retail, son franchisé local est assailli par les créanciers, aussi bien fournisseurs de Hamleys en Russie que  promoteurs immobiliers comme l’opérateur de la galerie marchande Stockmann Nevsky à St Petersbourg. Les impayés se sont accumulés depuis septembre 2017. Les 24 créances déjà enregistrées par les tribunaux d’arbitrage s’élèvent à 1,1 million d’euros selon la presse. Certains fournisseurs emblématiques comme Lego limitent désormais leurs livraisons.
Le groupe Ludendo (La Grande Récré) est lui-même en redressement judiciaire en France mais cela ne devrait pas impacter ses filiales.
Le réseau de Hamleys compte dix magasins dont six à Moscou. Le plus grand totalise 6 750 m² sur deux niveaux. Il est situé dans Tsentralny Detsky, le grand magasin dédié à l’univers de l’enfant dans le centre de la capitale russe. Nous avons consacré un reportage vidéo à ce grand magasin (le point de vente Hamleys n’y apparaît que de loin)…

Vous avez lu une partie de l’article, le reste est réservé aux abonnés. Ce texte a été publié dans le Fil Franco-Russe N°160. Pour lire l’article en totalité et recevoir nos prochaines éditions : Profitez de notre offre d’essai gratuit

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*